Archiv für die Kategorie 'Fotos'

Nachgefragt: Michel Sicard parle de la 8th DAEGU PHOTO BIENNALE Hidden Exhibition in Seoul

Dienstag, 12. Oktober 2021

french german 

> The 8th DAEGU PHOTO BIENNALE Hidden Exhibition in Seoul, Missing Agenda: Even below 37,5 — Odyssey, on the Way to Post-COVID

 

 

The 8th DAEGU PHOTO BIENNALE Hidden Exhibition in Seoul, Missing Agenda: Odyssey, on the Way to Post-COVID 9.10. – 2.11.2021

Sonntag, 3. Oktober 2021

french german 

Voir sur notre blog:

> Soirée littéraire III: dimanche, 7 mars 2021, 19 h – « Temps interférentiel dans la photographie » – Nos invités : Michel Sicard et Mojgan Moslehi

> www.sicard-moslehi.com/fr/biographies-michel-sicard-et-mojgan-moslehi/

> sicard-moslehi.com

> www.michel-sicard.fr

> Jean-Paul Sartre. Michel Sicard et ses entretiens avec Heiner Wittmann

Sur www.romanistik.info :

> Un manuel de photographie: Michel Sicard & Mojgan Moslehi, Temps interférentiel dans la photographie.

Un week-end en septembre à Paris

Samstag, 2. Oktober 2021

Allons à l’Arc de Triomphe: F11 agrandit l’écran

Voir sur ce blog > Cela m’emballe: L’Arc de Triomphe in Paris

Une promenade au 5ème arrondissement :

Une promenade au Jardin du Luxembourg :

Entrons en Sorbonne:

Une promenade au 6ème arrondissement :

Soirée littéraire III: dimanche, 7 mars 2021, 19 h
« Temps interférentiel dans la photographie »
Nos invités : Michel Sicard et Mojgan Moslehi

Dienstag, 2. März 2021

| Soirée littéraire II: Rétif de la Bretonne | Aktuelle Themen auf unserem BlogFranzösisch-Online-Lernen in Zeiten der Pandemie |


Notre 3ème Soirée littéraire aura lieu Dimanche, 7 mars à 19 h – 20 h 30

Soirée littéraire III. « Temps interférentiel dans la photographie »

Mojgan Moslehi et Michel Sicard ont récemment publié un livre intitulé « Temps interférentiel dans la photographie »dans la collection “Rétina.Création” aux éditions L’Harmattan à Paris, que notre rédaction a annoncé sur www.romanistik.info: > Un manuel de photographie: Michel Sicard & Mojgan Moslehi, Temps interférentiel dans la photographie.

Leur livre contient des photos que ce couple d’artistes a parfois modifíées, coupées et recomposées en les combinant avec des poèmes de Michel Sicard. Les photos ne sont pas une simple illustration des poèmes comme eux, les poèmes sont censés de faire partie, je dirai, d’un ensemble qui est ici une œuvre d’art. Michel Sicard précisera pur nous le rapport entre poème et photographie.

Au cours de cette Soirée littéraire notre rédaction posera des questions à Mojgan Moslehi et à Michel Sicard. Ensuite, le public aura l’occasion de poser des questions aux deux artistes.

Le duo d’artistes Sicard & Moslehi montre une pluralité de forces et tensions et les énergies ultrasensibles telles qu’elles se nouent et se propagent dans des espaces physique comme psychique, entre paysage mental et paysage sidéral, entre l’intimité de la matière profonde indéterminée et les corps empreintés ou représentés par des portraits fracturés, dilués, ou des habits découpés qui ensemble dessinent une prolifération de signes, de passages, de creusements, de fils d’Ariane, qui sont à la fois une approche organique et une métaphore de ces énergies filantes transformant tout en réseau.

Le travail de Michel Sicard et Mojgan Moslehi recueille les frissons de l’immanence, ce qui passe et s’efface sans laisser de trace, créant un espace incertain, une apparition imprévisible et une séquence brève de vie, avec des sensations ténues et souvent impalpables, comme si la bulle d’actualisation avait autant de peine à arriver à la surface qu’elle n’y avait laissé qu’un frisson, comme une réémergence, une résurgence souterraine d’un mouvement intérieur qu’on devine à peine, tel un sang battant sous la peau que le geste capte comme un sismographe….” S.v.p. lisez la suite : > www.sicard-moslehi.com/fr/biographies-michel-sicard-et-mojgan-moslehi/

> sicard-moslehi.com

> www.michel-sicard.fr

> Jean-Paul Sartre. Michel Sicard et ses entretiens avec Heiner Wittmann

Nos archives :

> Dimanche, 24 janvier 2021, 19 h : Nachgefragt: Professeur Lahkim Azelarabe Bennani parle sur Albert Camus, La Peste

> Soirée littéraire II: Rétif de la Bretonne – dimanche, 14 février 2021 – 19 h – mit Laurent Loty

Stéphane Gabriel: Amoureux de Paris

Freitag, 8. Januar 2021

Stéphane Gabriel ist ein Amoureux de Paris, jetzt hat er seine Wege durch Paris in einem Buch beschrieben:

“Des abeilles dans la grande ville, une sirène avec une queue de poisson dans l’Aquarium de Paris ou un kiosque comme échange d’emplois ? Pour moi, Paris offre un espace pour de nombreuses idées insolites et fait de mes rêves de vie une réalité. Fasciné par la diversité de la métropole, il est facile d’être conquis par Paris. Parce que la capitale française connaît toutes les petites choses qui garantissent que vous n’oublierez jamais la ville sur la Seine.

Victor Hugo a dit un jour: “Paris de respirer sauve l’âme”. Et la parisienne Inès de la Fressange affirme: «Il n’est pas nécessaire d’être né à Paris pour avoir un style parisien. Le style parisien est une attitude, un état d’esprit». Je confirme ces deux affirmations. Ma première visite à Paris a été lors d’un voyage scolaire organisé par l’école. Je suis tombé amoureux de cette ville tout de suite. Fasciné par l’architecture, les façades, les boulevards, les rues étroites des quartiers, les nombreux cafés devenus pour beaucoup «salons de plein air», je suis déjà allé plus d’une
trentaine de fois dans cette ville.

J’ai vécu dans des quartiers différents, dans d’élégants hôtels sur les Champs-Elysées et également dans un hôtel délabré derrière la Lafayette avec des cafards dans la chambre – jusqu’à ce que je trouve enfin mon petit studio dans le Quartier Latin. La boulangère me salue ici dans le quartier avec un gros bisou avant de m’apporter un “grand crème” avec un “pain au chocolat” à table.
C’est la légèreté de l’être qui m’attire lors de mes séjours dans ma “résidence presque secondaire“. Je suis devenu un grand fan de cette ville unique. Pour moi, c’est comme une chanson composée de grands artistes du mode de vie de la métropole.

Le philosophe allemand Walter Benjamin écrivait à l’époque: “Les Parisiens transforment la rue en un intérieur – un appartement dont les chambres sont les quartiers!” Toutes ces décennies d’amour pour la métropole française sont documentées dans ce livre. Mes photographies dépeignent la ville sur la Seine – avec le regard curieux et pétillant d’un amoureux.”

Stéphan Gabriel,
Menschen in Paris – Lebenswege zwischen Passion und Profession“ (in deutscher Sprache)
ISBN-Nummer 978-3-7504-5633-4
Bezugsquelle: www.bod.de/buchshop/menschen-in-paris-stephan-gabriel-9783750456334

> www.stephan-gabriel.de

Paris reconfiné –
Les photos de notre correspondante I

Sonntag, 8. November 2020

> Martine Esquirou nous a envoyé ses photos de Paris :

| > Paris au soir du 2 juillet | > Le déconfinement s’annonce à Paris | > Paris ist leer

| > Pâques 2020 à Paris |

Der Frankreich-Blog auf

France-blog.info auf Facebook

Follow FranceBlogInfo on Twitter


> AKTUELLE Themen


> #CoronaVirus - COVID-19-Krise

> Der Autor dieses Blogs

> Konzeption unseres Blogs

> Fehler auf unserem Blog

> Impressum

> Datenschutz

> Anfragen für Vorträge, Workshops und Fortbildungen


> Beiträge mit Aufgaben für Schüler/innen


Immer aktuell:

> Twittern für die deutsch-französische Kooperation

> Twittern. Frankreich und Deutschland in der EU

> Deutsch-französisches Twittern, aus der Perspektive der Außenministerien

> Deutsch-französische Beziehungen: Suchen im Internet – Linklisten


> Digital unterrichten – Enseigner avec le numérique = Ein Handbuch für das digitale Lernen

> Argumente für Französisch

> Apprendre l’allemand: Argumente für Deutsch

> Unsere Videos

> Unsere Videos auf Twitter Schüleraustausch?

> Kleinanzeigen auf der Website des DFJW/OFAJ

> Froodel.eu - Entdecke Deine französische Welt