home

Une interview avec Pierre-Yves Le Borgn’,
député des Français de l’étranger

1. Dezember 2014 von

french german 

XVème Sommet de la Francophonie à Dakar

1. Dezember 2014 von

Le XVème Sommet de la Francophonie s’est déroulé les 29 et 30 novembre à Dakar (Sénégal). A cette occasion, la Canadienne Michaëlle Jean a été désignée à la tête de l’Organisation Internationale de la Francophonie et trois nouveaux membres (Mexique, Costa Rica et Kosovo) ont rejoint l’organisation en tant qu’observateurs.

Le discours du président de la République, François Hollande, lors de l’ouverture du XVème Sommet de la Francophonie à Dakar au Sénégal:

“Albert CAMUS disait qu’il n’avait qu’une seule patrie, la langue française. Et pour nous tous ici, le français est notre pays natal, il est la matière avec laquelle nous composons nos souvenirs, nous retrouvons nos émotions, nous évoquons nos rencontres. Mais la langue française c’est aussi un trait d’union, un trait d’union entre des peuples, entre des continents.” …

Hier klingt die > Exception culturelle an:

“Défendre le français, c’est protéger la diversité culturelle. Défendre le français, c’est faire en sorte que ce patrimoine-là ne soit jamais entamé. Défendre le français, c’est considérer que la culture est un bien public universel. La conception selon laquelle les biens culturels puissent être considérés comme des marchandises comme les autres, n’a pas sa place dans des négociations commerciales entre des continents ou entre des pays. Jamais nous n’accepterons que la culture puisse être objet de négociation.” F. Hollande


Hör- und Sehverstehensübung:

AM besten den Film zweimal angucken, einige Notizen, > Vokabelhilfen gibt es auch, machen und dann einne kurzen Text als Zusammenfassung der wichtigsten Gedanklen schreiben, die der Präsidente vorträgt. Geht auch als mündliche Übung. Kleine Hilfestellung. EInmal den Text der Rede > Discours à l’occasion de l’ouverture du XVème Sommet de la Francophonie à Dakar *.pdf durchlesen.


Entdecken Sie die faszierende Welt der Organisation Internationale de la FrancophonieFrancophonie:

Le prochain sommet aura lieu en 2016 à Madagascar.

Un entretien avec Alfred Grosser

1. Dezember 2014 von

french german 

Institut français de Stuttgart:
Tous en scène : Theater-Workshop

1. Dezember 2014 von

Samstag, 6. Dezember | 14.00 – 17.00 Uhr

Institut français Stuttgart, Schloßstr. 51, 70174 Stuttgart

“Ich liebe es, Theater zu spielen. Es ist so viel realistischer als das Leben.” (Oscar Wilde)

Bei “Tous en scène!”, dem Theaterworkshop am Institut français lernen Sie Ihren Körper und Ihre Stimme einzusetzen, ein neues Raumgefühl zu entdecken und sich in eine andere Rolle zu versetzen. Positive Nebeneffekte des Workshops: Vorstellungskraft entwickeln, selbstbewusster Auftreten und sich von Theaterpädagogin Virginie Bousquet inspirieren lassen. Der Workshop wird auf Französisch abgehalten, die Sprache sollte jedoch kein Problem darstellen. Die Kosten sind 20€ (Für Schüler und Studenten ist die Teilnahme kostenlos.)

Anmeldung: > info.stuttgart@institutfrancais.de oder 0711/2392513.

Veranstalter: > Institut français Stuttgart

Institut français de Stuttgart:
Lese- und Erzählstunde für Kinder „St. Nikolaus“

1. Dezember 2014 von

Institut français Stuttgart, Schloßstraße 51, 70174 Stuttgart
6.12.2014, 16:00 Uhr – 17:00 Uhr

Passend zum „Nikolaus“ findet die französische Lese- und Erzählstunde im Institut français diesen Monat nicht am Freitag, sondern ausnahmsweise am Samstag, den 6. Dezember statt. Alle Kinder, die Lust auf spannende Weihnachts- und Nikolausgeschichten haben sind herzlich willkommen!

Veranstalter: Institut français Stuttgart

Die Reportage (1) – Faire le mur
Une performance franco-allemande de street art à Paris pour les 25 ans de la chute du Mur

21. November 2014 von

Paris célèbre le 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin sous le signe de l’amitié franco-allemande et de la jeunesse. Les 13 et 14 novembre 2014, un trio d’artistes français et allemands de renom réalisera une performance de street art sur le thème de la chute du mur à l’École Estienne (18, bd Auguste-Banqui – Paris 13e)

L’oeuvre, intitulée « Faire le mur », sera inaugurée le 14 novembre à 18h30 par l’ambassadeur d’Allemagne en France, Mme Susanne Wasum-Rainer, aux côtés de M. Jérôme Coumet, maire du XIIIe arrondissement, et de Mme Armelle Nouis, proviseur de l’École des arts et industries graphiques (École Estienne). Le mur adjacent à l’École Estienne, situé dans la rue Abel-Hovelaque, a la particularité de se trouver sur le tracé des anciennes fortifications de Paris.

Les 12, 13 & 14 novembre – Faire le Mur- Performance franco-allemande réalisée en trois jours
par les trois street artistes Nilko, Dater & Kasper. École Estienne 18, bd Auguste-Blanqui – Paris 13e


Les photos de Fabrice Heurteaut:


Notre reportage:

Korrigiert:

La performance de street art « Faire le mur » et l’exposition de caricatures « MURmurs de Berlin… et d’ailleurs » s’inscrivent dans le cadre d’un vaste cycle de manifestations baptisé MUR(S) 25 ANS. Conçu et organisé par l’École Estienne, ce cycle s’étend sur tout le mois de novembre, et propose de nombreuses expositions, ainsi qu’un concert et des conférences autour du 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin.

Bitte das Album mit einem Klick auf ein Foto erst dann öffnen, wenn diese Blogseite vollständig geladen ist:

Download:
> Affiche und Programm Mur(s) 25 ans

Les trois artistes sont des personnalités reconnues à l’international. Le Français Nilko, grapheur, créateur de bande dessinée et graphiste, a déjà exposé dans des lieux prestigieux (Grand Palais, Palais de Tokyo, Chaillot etc.) L’Allemand Dater, originaire de Coblence et ancien breakdancer, s’est fait un nom dans l’art du graffiti par ses lettres stylisées et les personnages qu’il a créés. Quant à Kasper, Allemand né dans l’ex-URSS, il est diplômé de l’Université des Arts de Brême et lauréat du Prix Imke Folkerts (2009). Il a notamment expo-sé à Brême, Berlin et Fribourg-en-Brisgau.


> MUR(S) : Paris commémore les 25 ans de la chute du mur de Berlin – Website der Deutschen Botschaft in Paris


La cérémonie d’inauguration s’est accompagnée du vernissage d’une exposition de caricatures intitulée « MURmurs de Berlin… et d’ailleurs ». Présentée du 12 au 28 novembre sur la pelouse de l’École Estienne, celle-ci rassemble des dessins de la presse francophone de 1961 à nos jours ayant pour thème le mur de Berlin ou les murs et barrières politiques qui perdurent jusqu’à aujourd’hui.

Buchvorstellung: Napoleon III. Macht und Kunst

18. November 2014 von

Vortrag von Heiner Wittmann
Institut français Stuttgart, Schloßstraße 51, 70174 Stuttgart, 4.Stock

Donnerstag, 20.11.2014, 19:00 Uhr – 20:00 Uhr

napoleon-III-macht-und-kunst-116

Nach zwei gescheiterten Umsturzversuchen wird Louis-Napoléon 1848 der erste Staatspräsident Frankreichs. Nach einem erneuten Staatsstreich, in einem neuen Regime mit Zensur und Diktatur macht er als Kaiser die Kunst als Dialog zwischen Tradition und Moderne zu einer Strategie für eine tiefgreifende Modernisierung Frankreichs. Die Studie von Heiner Wittmann Napoleon III. Macht und Kunst ist 2012 in der Reihe Dialoghi/Dialogues, hg. von Dirk Hoeges, im Verlag Peter Lang, Frankfurt/M. erschienen.Mit diesem Vortrag bereiten die Amis de l’Institut français de Stuttgart eine Exkursion im Frühjahr 2015 nach Arenenberg vor.

Veranstalter: Verein der Freunde des Institut français Stuttgart.

Ort: Institut français Stuttgart, Schloßstr. 51
Zeit: 19 Uhr Eintritt: frei
__________________________________________
Nähere Informationen:
IFS (Tel. 23925-19 und Fax: 23925-11)
e-mail: info@ifreunde-ifs.de
oder: info.stuttgart@institutfrancais.de

“Numérique et pédagogie de projet : osons innover !” -
le 12 novembre 2014 à Paris

18. November 2014 von

Les lecteurs assidus de notre blog se rappellent l’interview avec Muriel Epstein et son projet TRANSAPI sur notre Blog > Nachgefragt: Muriel Epstein répond à nos question sur TRANSAPI. Dans cet article, nous avons mentionné que Muriel Epstein nous avait emmené, après notre interview, à la Conférnce “Numérique et pédagogie de projet : osons innover !” – le 12 novembre 2014.

Les organisateurs de la conférence > osonsinnover.education > Madmagz nous ont envoyé les liens vers les vidéos enregistrées au cours de cette conférence. Nous sommes particulièrement heureux de pouvoir – avec l’aimable autorisation du MADMAGZ – les afficher ici et de partager avec vous le plaisir et l’expérience d’avoir asssité cette conférence:

Conférence “Numérique et pédagogie de projet : osons innover !”

> Communiqué de presse: “Paris – Stop à l’éducation passive ! Profitons des apports du numérique pour évoluer vers une pédagogie de projet qui rend les élèves acteurs de leur apprentissage. À l’heure où la France affiche encore un retard important en matière de numérique à l’école et où la pédagogie de projet a fait ses preuves en termes de responsabilisation et motivation des élèves, > Madmagz réunit le 12 novembre 2014 les grands experts et professionnels de l’Education pour lancer une réflexion et insuffler une nouvelle dynamique. Un événement parrainé par > Julie Higounet, experte en « usages pédagogiques du numérique et des TICE » et organisé en partenariat avec > Educavox et > le Labo de l’édition.”

> Revivre la conférence en vidéo


1. La pédagogie de projet et le numérique : où en est la France ? – Serge Tisseron, docteur en psychologie, psychanalyste et chercheur associé HDR à l’Université Paris VII : > video 00:00 – 00:51)

2. Quand le numérique favorise la collaboration entre les pays et le dialogue interculturel – le cas eTwinning – Muriele Dejaune, ambassadrice eTwinning – Académie de Versailles et Caroline Vincent, chargée de formation au Bureau national d’eTwinning : > video 00:53 – 1:20

3. Lutte contre le décrochage scolaire et pédagogie alternative – le cas TransiMOOC – Adeline Del Medico, enseignante – Sciences Economiques et Sociales – Académie de Créteil et Muriel Epstein, présidente de Transapi : > video 1:40 – 2:19

4. Collaboration, responsabilisation des élèves, éducation aux médias, réconciliation avec l’écriture – les apports du journal scolaire numérique – Baptiste Genestin, coordinateur pédagogique pour l’élémentaire à l’Ecole Internationale de New York (EINY) (video), Annélie Rousseau, professeur-documentaliste au Lycée professionnel Antoine de Saint Exupéry à Halluin (59) – Académie de Lille : > video 2:26 – 2:37

5. Publier, une compétence fondamentale à l’heure de l’éducation numérique – Michel Guillou, consultant, observateur du numérique éducatif et des médias numériques, conférencier : > video 2:37 – 2:57

6. Conclusions : mise en parallèle des usages des TICE dans des environnements culturels différents – Julie Higounet, experte en « usages pédagogiques du numérique et des TICE » et directrice des programmes au sein du Lycée International Franco-Américain de San Francisco : > video video 3:02 – 3:25

Claude Tran,Educavox a enregistré l’ouverture de la conférence poar Youssef Rahoui, Président du > Madmagz :

Nachgefragt: Tania Sollogoub, Le dernier ami de Jaurès

18. November 2014 von

sollogoub

Tania Sollogoub, deren Buch Le dernier ami de Jaurès für den > Prix des lycéens allemands 2015 nominiert worden ist, war am Samstag, 15. November 2014 als Gast des 4. Französichlehrertages in Ludwigsburg, wo sie Ihr Buch vorgestellt hat. Wir haben dieses Zusammentreffen genutzt und sie gefragt, ob sie sogleich und ganz spontan auf unsere Fragen antworten möchte: Nachgefragt…

Tania Sollogoub ist senior economist in einer Pariser Bank, sie unterrichtet an den Eoles de Commerce und am Institut d’études politiques I.E.P. (Sciences Po) in Paris. Sie unterrichtet Makroökonmie und beschäftigt sich mit Risikoländern.

Unser > 140. Video, diesmal ganz spontan mit einer Vorbereitungszeit von 10 Minuten:

“L’analyse des risques pays est pratiquée au sein des grandes entreprises, des banques, des organisations internationales et des agences de notation (risque économique mais aussi institutionnel et politique). Il y a deux façons d’analyser les risques pays. La première consiste à construire une notation de la solvabilité des Etats à partir d’une série de ratios déterminants (c’est le risque souverain). La seconde permet d’étudier les scénarios macro-économiques, financiers, politiques ou sociaux qui impactent la rentabilité d’un projet dans un pays donné.

Ce cours s’adresse à des étudiants intéressés par la macro-économie (mais pas nécessairement futurs économistes), les pays émergents, les problématiques de crises souveraines (la crise européenne est abordée), et la notation du risque politique. Il ne propose pas d’exercice de modélisation mais s’appuie sur une vision conjoncturelle fine de la dynamique de croissance dans les principaux pays émergents…” heißt es in ihrer > Vorlesungsankündigung.

Wir haben sie gefragt: Pourquoi vous aimez tant d’enseigner l’économie à l’institut d’études politiques à Paris, rue st huillaume, qu’on appelle tout court Sciences po?”

Nach “Les babouins du baobab” und “Au pays des pierres de lune” ist ihr letzter Roman “Le dernier ami de Jaurès” erschienen.

Le titre est bien choisi,il fait allusion à la disparition de Jaurès et à l’ami qu’ il avait eu… Une histoire de jeunesse ? Dans quel sens ?
Vous voulez délivrer un message avec votre roman ? Pourquoi jaures ?

« C’est le vrai et intime luxe de l’écriture : ressusciter ceux que l’on aime. (…) Mais peu à peu, j’ai aimé autre chose : sa bonté, son empathie, son désintéressement, sa certitude que notre avenir serait non pas construit sur la force de l’argent, mais sur la noblesse des idées ; j’ai aimé son courage, » schriebt Tania SOllogoub.

Undt Jaurès sagt 1903 à Albi: « Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains, aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. » – « Discours à la jeunesse ».

Und wir haben Tania Sollogoub noch gefragt:

Votre message est motivé aussi par une analyse de la France d’aujourd’hui ? danqeulles situations se trouvent, d’après vois, les élèves et les étudiants d’aujourd’hui ?

Véronique Garczynska explique le programme Déclic

18. November 2014 von

Au Centre de Recherches Interdisciplinaires CRI de l’Université Desartes á Paris, vendredi, 14 novembre 2014, nous avons rencontré Véronique Garczynska. Elle a répondu à nos questions sur le prgramme Déclic:

“Nos élèves sont créatifs et ils ne le savent pas ! IIs ont envie de s’engager dans un projet qui a du sens pour eux mais ils n’en ont pas l’occasion. Le programme déclic propose de susciter l’envie d’innover et d’agir pour répondre à un problème concret économique social, environnemental.

En inspirant les élèves avec des vidéos, exemples d’initiatives qui ont changé le monde, en organisant des rencontres avec des hommes et des femmes qui se sont investis pour répondre à un problème qui les touchent, DECLIC ouvre l’horizon des jeunes ; « C’est possible ! Certains ont changé le monde alors, pourquoi pas moi ? ». Face à un défi concret, les jeunes recherchent, par groupe, en utilisant des techniques de production d’idées, une solution innovante qu’ils pourront mettre en œuvre.” > Promouvoir l’esprit d’initiative et l’innovation des lycéens avec Déclic

Nachgefragt: Florence Rizzo répond à nos questions sur SynLab

18. November 2014 von

Im > Centre de Recherches Interdisciplinaires CRI der Universität Paris-Descartes haben wir am 14. November Florence Rizzo besucht, die unsere Fragen zu > SynLab und > www.batisseursdepossibles.org beantwortet hat.

Florence Rizzo ist Mitbegründerin und Direktorin des > SynLab. Sie hat eine 10-jährige Erfahrung mit der Entwicklung neuer pädagogischer Projekte. Sie hat ein Diplom von Sciences Po, l’ESSEC (Chaire Entrepreneuriat Social) und INSEAD ISEP Singapour.

“SynLab est une association loi 1901 qui accompagne les acteurs éducatifs (enseignants, parents, éducateurs, etc.) pour qu’ils intègrent davantage les dimensions humaines et sociales dans leurs pratiques, permettant ainsi la réalisation du potentiel de chaque enfant.

Dans l’optique d’un changement à grande échelle, SynLab fait le pont entre les acteurs du monde de la recherche et du monde de l’éducation, et tire le meilleur des innovations françaises et internationales en matière d’éducation et de formation.”

Wir haben sie gefragt, wie das SynLab organisiert wird. Welche Handlungsfelder gibt es? Wie werden Schul- und Unterrichtssituationen analysiert? An welche Schüler wendet sich das SynLab und die > www.batisseursdepossibles.org:

batisseursdu possible-500

> On the way(s) to school

Nachgefragt: François Taddei beantwortet unsere Fragen zum Centre des Recherches Interdisciplinaires CRI

17. November 2014 von

french german 

| Adorno und Sartre: 18.11. | Napoleon III. : 20.11. | Le rapport Jules Ferry 3.0 |

Auf unserem Blog:

> Diskutieren Sie über den Rapport Jules Ferry 3.0 …
> Nachgefragt: Sophie Pène spricht über den Bericht JULES FERRY 3.0
> JULES FERRY 3.0 – Bâtir une école créative et juste dans un monde numérique
> Discours de M. le président de la République en hommage à Jules Ferry

Computertechnik und Pädagogik.
Nachgefragt: Martial Pinkowski.
Comment vous servez-vous du numérique dans vos cours ?

17. November 2014 von

Anlässlich der Conférence Numérique et pédagogie de projet – > #osonsinnover, zu der nach unseren Interview über > TRANSAPI > Muriel Epstein uns mitgenommen hat, haben wir Martial Pinkowski getroffen, der im Collège des Pyramides in Évry (Essonne) unterrichtet. Wir haben ihn gefragt, wie er die Computertechnik in der Schule einsetzt:

Diese Projekte wurden in unserem Gespräch erwähnt:

www.ludovia.com/author/martial/
www.gepeps.ac-versailles.fr/
www.pdagogie.com
www.pro-eps.fr

“Il faut bien évidemment naviguer dans les couches profondes du site pour pouvoir envisager une approche des plus précisé des thématiques abordées,” M. Pinkowski.

Nachgefragt: Muriel Epstein répond à nos question sur TRANSAPI

17. November 2014 von

| Adorno und Sartre: 18.11. | Napoleon III. : 20.11. | Le rapport Jules Ferry 3.0 |

muriel-epstein

Nachdem wir hier auf unserem Blog Sophie Pène im Centre de Recherches Interdisciplinaires CRI der Universität Paris-Descartes zum > Rapport Jules Ferry 3.0 befragt haben, hat Sie uns andere Initiativen genannt, die vom CRI beherbergt werden, und die wir am 12. und 14. November 2014 im CRI interviewt haben. Ein Interview mit > François Taddei, dem Leiter des CRI, folgt auf unserem Blog. Muriel Epstein hat unsere Fragen zu Transapi- Un projet d’apprentissage innovant beantwortet. Nach unserem Interview hat sie den Frankreich-Blog zu der Conférence Numérique et pédagogie de projet osons innover ! mitgenommen, und wir haben dort gefilmt, wie sie TRANSAPI vorgestellt hat. Übrigens alle Vorträge dieser Konferenz sind online: > www.osonsinnover.education/:

Comme promis dans la vidéo, voilà la fiche de lecture Marivaux :

Was ist TRANSAPI?

Muriel Epstein, Transapi, Innovation dans l’éducation, éducation à l’innovation from Mardis de l'innovation on Vimeo.

Noch ein Beispiel. Was ist das “Socialisation” ?

 

Download

Das Frankreich-Blog auf

France-blog.info auf Facebook

Follow FranceBlogInfo on Twitter