Überlegungen zur Integration in Frankreich:
Refondation de la politique d’intégration

14. Dezember 2013 von H. Wittmann

Im vergangenen Februar hat Premierminister Jean-Marc Ayrault fünf Arbeitsgruppen beauftragt, Vorschläge, Überlegungen – keinen Bericht – für eine Überarbeitung der Integrationspolitik vorzulegen. Gestern hat der Premierminister auf die Kritik an dem jüngst vorgelegten Überlegungen reagiert: „le procès au Gouvernement de la République que je dirige [selon lequel] nous voudrions abandonner le modèle républicain d’intégration, celui des droits et des devoirs, celui de la République démocratique laïque et sociale, c’est une injure“. „Je le prends comme tel et je ne laisserai pas passer ce qui est en train de se faire“, hat er vor der Presse erklärt:

> LE MONDE erinnert daran, dass der Inetrationsbericht kein üblicher Bericht an die Regierung sei, sondern dass es sich um die Arbeitsergebnisse einer Gruppe von Forschern handle, die im vergangenen Sommer auf Bitte des Premierministers Vorschläge für die französische Integrationspolitik erarbeitet haben.

Präsident Hollande hat auf einer Auslandsreise in Brasilien klargestellt, dass der Inhalt des Integrationsberichts nicht die Position der Regierung wiedergebe: > Intégration : Hollande dément à son tour vouloir réintroduire les signes religieux à l’école Par Stéphanie Le Bars et Elise Vincent – Le Monde.fr 14 décembre 2013

> „Le Gouvernement ne veut évidemment pas réintroduire les signes religieux à l’école“ – Site du Gouvernement français
> Refondation de la politique d’intégration : relevé de conclusions des groupes de travail – Site du Gouvernement français

> „La bataille pour l’intégration, c’est la bataille pour le modèle républicain“ – Déclaration du Premier ministre

Refondation de la politique d’intégration :
Le fichier à télécharger contient les rapports : „Faire société commune“, „Habitat“, „Protection sociale“, „Connaissance reconnaissance“, „Mobilités sociales“. > Télécharger- Icône du fichier releve_de_conclusions.zip

Rapport: Connaissance et reconnaissance: „La courbe des langues montre une augmentation de l’apprentissage de l’anglais, du chinois et de l’espagnol. Cependant il serait nécessaire d’impulser une dynamique nouvelle d’apprentissage de l’allemand (en perte de vitesse) et de l’arabe.“ p. 35
„Un des sujets fondamentaux est donc la question de la langue arabe au regard de notre histoire commune de colonisation et de décolonisation. La France devrait assumer la dimension „arabe-orientale“ (comme afro-antillaise, océanindienne, mélano- polynésienne ou sud-est asiatique) de son identité et sortir de son attitude post- coloniale. Il faudrait donc valoriser l’enseignement de l’arabe, assuré par l’Education Nationale au même titre que les autres langues en l’introduisant dans les meilleures écoles et lycées sur tout le territoire français.“ p. 36

Pressestimmen:
> Intégration : Hollande dément à son tour vouloir réintroduire les signes religieux à l’école Par Stéphanie Le Bars et Elise Vincent – Le Monde.fr 14 décembre 2013
> Intégration : polémique sur un brouillon de pistes, Fabrice Tassel et Laure Bretton – Libération, 13 décembre 2013
> Cinq rapports préconisant de « repenser l’intégration » suscitent un tollé Anne-Bénédicte Hoffner – La Croix, 14.. 12. 2013
> Schleier in der Schule, Feiertage für Ausländer. Von Sascha Lehnartz, Paris – DIE WELT, 14.12.2013

ERGÄNZUNG:

Das Hôtel Matignon hat am 16. Dezember den Wortlaut eines Interviews veröffentlicht, das Vanessa Burrgraf mit dem Premierminister in der Sendung « L’Entretien de France 24 » in Algier geführt hat: Wir geben hier Ausschnitte des Interviews wieder: (S. 4 ff)

> 12.16 – Interview de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, sur France 24 pdf.

FRANCE 24 : > Ayrault : „Les relations entre Paris et Alger n’ont jamais été aussi bonnes“

„(…)
VANESSA BURGGRAF Monsieur le Premier ministre, il y a sept millions d’Algériens ou des Français d’origine algérienne qui vivent aujourd’hui en France. Il y a un rapport qui a fait polémique sur la politique d’intégration, vous avez été très clair concernant ce rapport, il n’est pas question d’autoriser le port du voile à l’école.
JEAN-MARC AYRAULT Non, il n’y en a jamais été question.
VANESSA BURGGRAF Voilà, vous avez été…
JEAN-MARC AYRAULT Certains ont feint de le croire ou de le faire croire, je trouve ça déplaisant, nous avons nos règles, nous sommes un Etat laïc et en même temps nous respectons la liberté de culte mais à l’école publique il y a une sorte de protection de toutes les sensibilités, de toutes les cultures. J’ai moi-même voté la loi qui n’autorise pas les signes religieux à l’école. Vous savez, j’étais même en pointe en 2004, donc je n’ai pas de leçon à recevoir de ceux qui veulent toujours instrumentaliser cette question pour faire peur. Et la République française, la République laïque, démocratique et sociale elle est là pour veiller au vivre ensemble et le vivre ensemble c’est tout ce qu’on doit partager, des droits et des devoirs, des valeurs républicaines, mais en même temps c’est la liberté de culte qui doit être respectée mais aussi de croire ou de ne pas croire, mais c’est aussi une promesse d’émancipation sociale. Et la grande revendication de beaucoup de ceux qui vivent en France quelle que soit leur origine d’ailleurs, étrangère ou pas, c’est que le principe de l’égalité soit respecté, ce n’est pas toujours le cas. Donc moi mon travail c’est de faire en sorte que les droits et les devoirs soient respectés mais aussi que tout ce qui va faire reculer les inégalités et les discriminations soit également combattu.
(…)
VANESSA BURGGRAF Un dernier mot sur ce rapport, il a été publié…
JEAN-MARC AYRAULT D’abord ce n’est pas un rapport, c’est cinq rapports.
VANESSA BURGGRAF Ces cinq rapports, c’est un rapport non officiel et certains vous reprochent aujourd’hui, même dans votre propre majorité, de l’avoir publié sur l site de Matignon. Est-ce qu’aujourd’hui avec un peu de recul parce qu’on peut prendre un peu de recul par rapport à ça et en parler calmement, est-ce que vous ne regrettez pas finalement que ce rapport ait été publié sur le site de Matignon ?
JEAN-MARC AYRAULT Ecoutez, on peut tout occulter, on peut très bien dire « il y a eu des rapports mais personne n’en aura connaissance ». Il y a une pratique, elle est discutable, on peut l’arrêter, c’est que depuis que je suis Premier ministre il y a eu énormément de rapports, des rapports fait par des parlementaires, faits par des personnalités qualifiées, ça c’est des travaux de cinq commissions, de 2 à 300 personnes, 400 pages, ce ne sont que des contributions, mais la politique de la France c’est celle que je viens de rappeler. Donc n’essayons pas de faire de la polémique inutile. Moi j’ai un but c’est que, vous savez bien que sous le gouvernement précédent on a essayé d’instrumentaliser la question de l’immigration et de l’intégration. Moi je ne veux pas rentrer là-dedans, je veux que la République soit fidèle à elle-même, celle de l’intégration républicaine, celle de l’intégration dans la République laïque, démocratique et sociale en s’en donnant les moyens. Et quand cette politique-là est en panne il faut la réparer mais pas pour autant l’abandonner. Moi je n’ai pas du tout l’intention d’abandonner les valeurs républicaines et d’intégration républicaine mais j’ai envie de les faire vivre, ça c’est un vrai défi je crois que beaucoup sont capables de comprendre.
(…)“

Schreiben Sie einen Kommentar

Der Frankreich-Blog auf

France-blog.info auf Facebook

Follow FranceBlogInfo on Twitter

> Der Autor dieses Blogs


Aktuelle Themen
auf unserem Blog:

> Argumente für Französisch

> Unsere Videos 2009-2017

> Fête de la francophonie Berlin 2017

- 1er avril 2017

> Digital unterrichten – Enseigner avec le numérique = Ein Handbuch für das digitale Lernen

> Conférence à Montpellier, 28 février 2017. Emploi : L’accès au premier emploi en France et en Allemagne avec une bibliographie et une sitographie

> 22. Januar 2017 Deutsch-französischer Tag: Wir feiern die Unterzeichnung des Élysée-Vertrags

> Frankreichs Präsident: Themenabend Politik am 10.1.2017 in Stuttgart

> Deutsch-französische Digitalkonferenz, Berlin, 13. Dezember 2016

> Existenzialismus

> >Litprom Literaturtagen 2017 – „Weltwandeln in französischer Sprache“ -mit 4 Video-interviews

> Wikipédia et la vérité

> Nachgefragt: Jean-Paul Willaime et la laïcité

> Präsidentschaftswahl 2017

> Auf nach Montpellier

> Wie kommt man am besten nach Digitalien? (II)

> Réactions: Pisa-Studie – l’enquête Pisa

> Prix des lycéens allemands 2016-2017

> Schaubühne , Berlin: Albert Camus, Der Fremde

> Vacances en France (V) Wann und wohin?

> Nachgefragt: Ministerpräsident Winfried Kretschmann antwortet auf unsere Fragen

> #JFA2017 : 22 janvier 2017 journée franco-allemande

> Nachgefragt: Nathalie Guegnard, Attachée de coopération éducative, Ambassade de France, répond à nos questions

> Rencontre pédagogique et institutionnelle à Essen du 4 au 7 oct. 2016

> Vortrag: #Brexit oder #nonBrexit?

> Brexit

> Interview mit Olaf Scholz

> 14 juillet 2016: Terror in Nizza

> Französisch in Deutschland : Interview d'Emmanuel Suard ****

> Fußball-Europameisterschaft 2016

> Der Vergleich I- XIII La comparaison

> Jacques Toubon, Défenseur des droits, parle des migrants et des réfugiés

> Un traité de l’Élysée 2.0 ?

> 29 mai 2016 : Les commémorations de la bataille de Verdun

> Nachgefragt: CNCDH

> Marcel Proust

> Die Attentate vom 13.11.2015

> Commission nationale consultative des droits de l’homme CNCDH

> Digital unterrichten

> Loi numérique 2016

> Twittern

> Bloggen für F und D

> Verdun

#COP21 auf unserem Blog

> Orthographiereform

> Napoleon III.

> Flüchtlinge-Integration

> Kurzfilm 2016

> Warum Französisch?

> Loi travail

> Open Access

> Jean-Paul Sartre

> L'étranger

> Schengen

> Deutsch-französischer Ministerrat

> La francophonie

> Digitale Agenda

> Lexikometrie